Devis de piscine sans engagement

devis piscine

Vous avez sans nul doute une idée précise de la piscine de vos rêves, mais vous ne connaissez pas forcément toutes les démarches à suivre et les spécificités relatives aux différents matériaux utilisés.

Et puisqu'il n'est pas question d'improviser lors du choix ou la construction de votre piscine, les conseils d'un professionnel seront donc indispensables.

Certaines piscines sont en béton, d'autres en polyester, en bois ou en acier. Pour chacun de ces modèles, l'entretien a un coût à prendre en considération lors de l'étude de votre projet.

Quand vous savez à quoi vous attendre en ayant une piscine privée, vous devez également vous organiser pour sa construction en prévoyant une période avec le pisciniste chargé des travaux surtout si ceux-ci sont relativement importants.

Car tout ce qui a trait à l'eau exige une parfaite maîtrise pour la réalisation d'un projet conçu dans les règles de l'art et conforme à vos attentes et à vos besoins. Seul un professionnel consciencieux et reconnu pour son travail de qualité sera en mesure de mener ce projet à terme.

Votre piscinier, ce maître d'oeuvre, saura constituer pour vous un devis transparent et complet, accompagné s'il y a lieu des documents sur les équipements suggérés. Penser sa piscine exige quelques efforts mais le plaisir et le bien-être que vous en retirerez méritent bien cet investissement.

Sécuriser sa piscine

Nombreux faits divers relatifs aux piscines privées sont rapportés dans les journaux chaque été. Pour la sécurité de vos enfants et votre tranquillité d’esprit, il indispensable que vous équipiez votre piscine d’un équipement de sécurité.

D’ailleurs, depuis janvier 2006, la loi impose à tout propriétaire de piscine enterrée et semi-enterrée de se munir d’un dispositif de sécurité aux normes afin d’éliminer tout risque de noyade des enfants.

Les dispositifs de sécurité :

Vous pouvez choisir parmi quatre dispositifs répondant aux normes AFNOR, conçus pour éviter la noyade des enfants de moins de cinq ans :

  • l’alarme, sonne quand un enfant s’approche de l’eau ou tombe dans le bassin
  • la barrière, permet de bloquer l’accès à la piscine
  • la couverture de sécurité, déployée sur toute la piscine, doit être assez solide pour qu’un enfant ne chute pas dans l’eau
  • l’abri de piscine, rend l’accès au bassin impossible

L’achat de l'équipement :

Avant d’acheter votre dispositif, vous devez vérifier certains éléments pour être sûr qu’il respecte les normes AFNOR. Vous êtes en effet responsable de votre installation et devez pouvoir prouver qu’elle est aux normes.

Ainsi votre installation doit contenir la référence, les coordonnées du fabricant, un guide d’entretien, une notice d’utilisation et une notice d’installation, ainsi que des conseils de sécurité.

Impératif : sur le dispositif doit obligatoirement être affichée la mention « pour piscine » et son rôle de sécurité.

Malgré l’installation d’un dispositif de sécurité, la surveillance d’au moins un adulte reste inévitable pour limiter tout risque d’accident.

equipement de piscine

Un prix final qui peut varier

Une fois la piscine fraîchement installée, la question se posera de savoir comment la protéger, assurer sa longévité, garantir un confort d’utilisation, et l’habiller. Ces élements étant décisifs pour le rendu final de l'espace dédié à accueillir le bassin que vous aurez préalablement choisi de faire construire ou installer.

Avoir sa maison avec sa propre piscine est l'ambition de beaucoup. Mais ce n'est pas un achat anodin et beaucoup de choses sont à prendre en considération. Il faut d'abord calculer le budget à investir pour la construction de la piscine en question.

La meilleure chose à faire est donc d'effectuer gratuitement et sans engagement une demande de devis piscine afin de recevoir les offres des professionnels du secteur et ainsi avoir un idée du coût total de la conception de votre projet.

Le coût d’une piscine fluctue fortement en fonction du type et de la taille de piscine que vous allez choisir, d'où l'importance de bien définir votre projet de piscine et l’utilisation que vous prévoyez d'en faire.

Les piscines hors-sol, en bois, gonflables ou tubulaires, sont les moins dispendieuses des piscines. Quant aux piscines creusées, la gamme de prix est assez vaste et il existe pléthore de choix.

Vous devez être très vigilant lors de l'acquisition d'une piscine creusée car certains choix sont irréversibles. Au prix d'achat s'ajoute celui des nombreux matériaux, équipements, éléments de sécurité, ainsi que celui de la main-d'oeuvre, du terrassement, et des produits pour le traitement de l'eau.

Il ne faut pas prendre l'aménagement de votre piscine privée à la légère et s'adresser à des professionnels pour comparez leurs devis s'avère absolument indispensable.

Tout ceci serait assez simple s'il n'y avait pas le côté administratif.

Construire une piscine signifie faire des travaux et donc, permis de construire.

tarif piscine

L’entretien

L’entretien de votre piscine consiste en un nettoyage régulier de l’eau et du bassin. Pour qu’elle reste propre, l’eau doit être filtrée et traitée avec un désinfectant. Vous devez également veiller à la propreté et à l’état des filtres et des pompes.

Entretien de l’eau :

L’eau de votre piscine doit être régulièrement nettoyée pour que vous puissiez profiter d’une baignade dans une eau propre et hygiénique. Le traitement de l’eau peut être réalisé avec différents désinfectants :

Chlore, ultra-violets, oxygène actif, brome, PHMB, ozonateur ou électrolyse.

Vous devez choisir le désinfectant en fonction de votre budget, de la méthode d’utilisation désirée et des allergies présentes chez votre famille.

Le chlore sera peu coûteux mais pourra parfois apporter un inconfort pour les personnes ayant une peau sensible.

Nettoyage du bassin :

La première étape du nettoyage de votre piscine consiste à enlever les détritus avec une épuisette à la surface de l’eau (insectes, feuilles, cheveux).

Ensuite, il faut nettoyer le bassin en profondeur, soit avec un balai aspirateur, soit avec un robot automatique ou semi-automatique (à pression, hydraulique ou électrique). Pendant l’hiver, vous pouvez recouvrir votre piscine d’une bâche pour éviter toute pollution naturelle.

.Les équipements cités ci-dessous et utilisés pour le traitement de l’eau doivent impérativement être régulièrement et méticuleusement entretenus :

  • les filtres permettant de purifier l’eau
  • la pompe qui aspire l’eau jusqu’au filtre puis la rejette dans le bassin
  • les skimmers qui stockent les impuretés aspirées et envoient l’eau vers le système de filtration

Tableau comparatif & tarifs des piscines

  TYPES PRIX PRECISIONS
Piscines hors sol Piscine autoportante En plus de leur installation simple et rapide, ces bassins sont les moins chèrs sur le marché.
- souple 100€ minimum L'installation est facile et le confort est garanti pour les enfants et les adultes.
- tubulaire entre 200 et 6 000€ Ses tubes d'acier rendent le bassin plus rigide, ce qui implique un prix plus élevé. Le tarif dépend de la taille et de la qualité des matériaux utilisés.
Piscine en kit jusqu'à 10 000€ Un budget un peu plus élevé que celui des piscines autoportantes, mais la piscine en kit est plus solide et durable. Le prix varie en fonction de sa forme et des matériaux utilisés.
Piscines enterrées Piscine maçonnée Le budget à prévoir est élevé car leur installation nécessite des travaux conséquents. Toutefois, certains particuliers, les plus bricoleurs, peuvent réaliser le terrassement eux-mêmes.
- en parpaings 10 000€ minimum Les prix dépendent des dimensions du bassin et de sa qualité.
- en béton coulé 15 000€ minimum Elle coûte plus chère que la piscine en parpaings, mais avec ce type de piscine, toutes les options sont possibles : forme, revêtement, dimensions, options.
- en béton projeté 25 000€ minimum C'est la piscine maçonnée la plus chère car elle nécessite l'utilisation d'un compresseur pour projeter le béton sur le ferraillage.
Piscine coque entre 10 000 et 30 000€ Le prix de la coque varie en fonction de sa taille, de la qualité du matériau choisi, des travaux de terrassement, de son transport, des accessoires et des équipements de sécurité obligatoires à acheter.
Piscine en kit modulaire La différence de prix dépend de l'intervention ou non d'un professionnel (jusqu'à 3 fois plus cher).
- en coffrages entre 6 000 et 15 000€ Le prix varie en fonction de la taille et des matériaux choisis et du coût de l'installation réalisée par un professionnel (13 000 et 18 000€) ou par vous-même (5 000 à 6 000€).
- en panneaux entre 5 000 et 11 000€ Le prix varie en fonction de la taille et des matériaux choisis et du coût de l'installation réalisée par un piscinier (8 000 et 11 000€) ou par vous-même (4 000 à 5 000€).
Autres modèles Couloir de nage sportif entre 5 500 et 50 000€ Le tarif dépend de la taille mais aussi du matériau utilisé. Les sportifs devront compter entre 5 000 à 8 000€ pour un couloir de nage en kit, 10 000 € en coque et 20 000€ minimum pour un couloir maçonné.
Piscine intérieure 20 000€ et plus Ce bassin peut avoir un coût élevé car il requiert une installation complexe, des travaux préalables importants, l'aménagement d'un système de ventilation etc.
Bassin à débordement 20 000€ et plus Par son esthétisme, son équipement (bassin secondaire, pompe, vannes, filtration) et du fait de faire intervenir un professionnel, le prix de ce genre de réalisation est plus élevé que les bassins plus traditionnels.
Piscine naturelle 20 000€ et plus L'installation d'une piscine naturelle est plus coûteux mais permet de réaliser des économies non négligeables notamment en eau ainsi qu'en électricité.

Les accessoires

Les fournisseurs et fabricants de piscines proposent un large éventail d’accessoires afin de répondre à tous les besoins : améliorer le confort, personnaliser un bassin ou faciliter son nettoyage.

L’escalier de piscine

Grâce à ses marches antidérapantes, l’escalier est le moyen le plus sécurisant pour faciliter l’entrée et la sortie du bassin. Il doit être posé en même temps que votre piscine est installée, à l’intérieur ou à l’extérieur du bassin.

Vous pouvez choisir parmi trois formes :

  • en angles,
  • centrés rectangulaires,
  • ou centrés arrondis (romans).

Il est généralement composé :

  • d’acrylique et de béton armé,
  • de parpaing et de polyester.

En fonction du budget, il est enviseagable d'opter pour certaines options : installation de spots LED, d’un appui-tête ou de jets d’eau.

Il faut compter entre 1 000 et 3 000 euros pour les escaliers les plus simples.

Les échelles

Si vous ne disposez pas d’un escalier, l’échelle est indispensable pour faciliter et sécuriser les allées et venues dans le bassin. Pour maximiser votre sécurité, choisissez davantage les échelles munies d’une plateforme et avec des marches qui empêchent de glisser.

- Pour les piscines hors-sol : équipez-vous d’une échelle double (deux pieds dans le bassin et deux à l’extérieur), en bois ou en résine. Comptez entre 80 et 150 euros à l’achat.

- Pour les piscines enterrées : munissez-vous d’une échelle classique encastrée dans le sol, en inox ou en aluminium. Son prix varie entre 100 et 200 euros (le nombre de marches influence le prix).

Une douche solaire

La douche solaire, écologique et simple à monter, comprend un réservoir contenant 15 à 35 litres d’eau qui chauffe grâce à l’énergie solaire.

Vous pouvez choisir un modèle en PVC ou en aluminium, et une large gamme de coloris vous est proposée pour harmoniser la douche à votre piscine.

Un plongeoir

Le plongeoir est un accessoire très prisé pour les jeux et sports aquatiques. Pour une sécurité optimale, il n'est possible de s'équiper d’un plongeoir que si l'on possède un bassin d’au moins 2,20 m de profondeur.

Il existe deux modèles :

  • amovible, en polyester et fibre de verre, vous pouvez le placer où vous le souhaitez et pouvez le ranger l’hiver,
  • scellé, vous devrez choisir son emplacement lors de l’installation de la piscine.

Un plongeoir coûte entre 200 à 1 200 euros.

Un chauffage de piscine

Le chauffage permet de profiter d’une eau à 28 degrés et ainsi de prolonger la durée de vos baignades. Il est conseillé de s’équiper d’une bâche, d’un volet ou d’un abri pour améliorer son rendement.

Le prix varie entre 300 et 1 000 euros.

Les robots

Le robot de piscine permet de faire nettoyer automatiquement le fond et les parois d'un bassin, grâce à ses brosses en mousse, sa cassette filtrante et sa pompe d’aspiration. Il coûte en moyenne entre 100 et 500 euros.

Un abri de piscine

L’abri de piscine amovible permet de couvrir son bassin toute l’année. Vous pouvez ainsi découvrir le bassin, partiellement ou totalement.

Le prix varie de 2 000 à 40 000 euros, en fonction de sa hauteur et du matériau utilisé (PVC et polyester sont moins cher, bois et verre sont onéreux).

Un volet de protection

Le volet est plus onéreux que la bâche mais promet une réelle sécurité pour vos enfants. Il permet également de maintenir la température de l’eau, voire de la chauffer si vous l’équipez de lames solaires et coûte entre 2 000 et 5 000 euros.

Les revêtements

revetements pour piscine

Le revêtement de piscine est un élément essentiel à déterminer dans un projet d’installation de bassin. Il remplit plusieurs rôles :

  • recouvrir les parois intérieures du bassin,
  • garantir son étanchéité, s’il est indépendant du support,
  • assurer sa finition.

Il existe sur le marché 10 revêtements de piscine :

1- Le liner

Composé de feuilles de PVC assemblées entre elles, le liner est le revêtement étanche le plus utilisé. Il est économique et s’adapte à toute taille et tout type de bassin. Il a une durée de vie de 10 ans et le coloris choisi, uni ou imprimé, aura un effet sur la teinte de l’eau, ce qui personnalisera et améliora l’esthétique d'un bassin.

2- La membrane armée

Comme le liner classique, la membrane est composée de feuilles de PVC renforcées par une armature en fibres de polyester, la rendant beaucoup plus résistante (15 à 20 ans de durée de vie). Elle s’adapte parfaitement aux piscines couvertes, intérieures, à débordement ou pour les rénovations de bassins.

3- Le polyester

Ce revêtement est plus cher que les précédents mais garantie une grande résistance (durée de vie de 20 ans). Il est constitué de plusieurs couches de fibres de verre et de résines (polyester), recouvertes de gel coat. Son apparence se rapproche d’une piscine coque en polyester.

4- Le carrelage

C’est un revêtement onéreux mais il offre un large choix de couleurs et de motifs, et est de très bonne qualité (durée de vie de 50 ans). Le carrelage n’assurant pas l’étanchéité de la piscine, il faut y poser une couche d’enduit hydrofuge.

5- La mosaïque

Revêtement très couteux, il dure en moyenne 50 ans et vous permet de personnaliser votre piscine en fonction de vos gouts. Le choix est vaste : camaïeux ou dégradés de couleurs, contrastes… A vous de jouer.

6- L’enduit

Uniquement pour les piscines en béton, il peut être utilisé de deux manières, soit pour garantir l’étanchéité (il faudra alors le recouvrir d’un revêtement comme le carrelage), soit pour assurer l’étanchéité et la finition.

7- La pierre

Le revêtement en pierre (granit, marbre, pierre de lave ou quartz) est onéreux et nécessite de poser un support étanche au préalable. Il apporte, ce qui en fait son intérêt, une touche raffinée à votre piscine.

8- La peinture

Uniquement prévu pour les piscines en béton, ce revêtement est dépendant du support, il n’assure donc pas l’étanchéité du bassin. Composé de résine et de ciment, il est économique et simple à poser. Avec une durée de vie de 2 ans, la peinture est généralement utilisée pour une première pose, pour ensuite être remplacée, quand le budget le permet, par un autre revêtement.

9- Les enrobés

Composés d’un granulat (petits cailloux ou sable), d’un liant (eau ou résine) et de composants complémentaires (colorants, ciments etc.), les enrobés sont esthétiques et faciles à entretenir. Ils ont une durée de vie de 10 ans. Ils n’assurent pas l’étanchéité du bassin et doivent être réalisés par un spécialiste.

10- La bâche en EPDM

Cette bâche est idéale pour les piscines naturelles et biologiques car elle est écologique (absence d’éléments toxiques pour la faune et la flore). Composée d’une membrane en caoutchouc, elle est très élastique donc résistante, assure l’étanchéité de la piscine et a une durée de vie de 50 ans.